Home / Villeneuve-Saint-Georges / Le bilan sécurité désastreux de la majorité Municipale de Sylvie Altman ! (artice 2 sur 3)

Le bilan sécurité désastreux de la majorité Municipale de Sylvie Altman ! (artice 2 sur 3)

securiteLe bilan sécurité désastreux de la majorité Municipale de Sylvie Altman !

La sécurité de villeneuvois n’est pas leur priorité, c’est un fait !

Articles liés: Rond Point du centre ville (1 sur 3) et Analyse du rapport DIRIF(3 sur 3)

En 2014, 14 caméras ont été déployée autour de la mairie en « réponse à l’audit sur la sécurité » (extrait du Parisien du 17 juin). Et, bien que les actes de délinquances et les incivilités se soient multipliés depuis leur élection, sur l’ensemble de la ville, l’installation de nouvelles caméras et la mise en place d’un dispositif de vidéo verbalisation n’a jamais été à l’ordre du jour, bien au contraire.

Pourtant, dès la fin de cette année les caméras existantes, qui sont actuellement installées aux abords de la Mairie, sans doute pour assurer la protection des élus de la majorité municipale, seront converties en caméras de vidéo verbalisation.

Sylvie Altman nous assure que c’est dans le but « d’améliorer le quotidien des villeneuvois ». Mais comment le croire aujourd’hui ?

Vidéo surveillance et vidéo verbalisation : quelle est la différence ? Les caméras de vidéo verbalisation nécessitent la présence d’un agent qui contrôle en temps réel les infractions derrière les écrans et peut ainsi alerter instantanément les agents sur le terrain. Ce dispositif d’une réelle efficacité est déployé dans de nombreuse ville afin de réduire les incivilités et améliorer le quotidien des administrés, comme à Yerres, Villeneuve-le-Roi, Crosne, etc…

Mais pour être efficace, il est nécessaire que les caméras soient disposées à différents points stratégiques de la ville et que les effectifs de Police Municipale soient renforcés et les agents formés. En 4 ans, malgré les demandes répétées de l’opposition et les promesses, jamais une caméra supplémentaire n’a été déployée sur la ville, et encore moins le renforcement des effectifs de Police Municipale.

Bien au contraire Daniel Henry nous rappelait que même si « 12 postes sont ouverts » et que seulement certains sont pourvus. Ce n’est pas leur priorité, car ils ne veulent pas remplir les fonctions de la Police Nationale, c’est leur choix !

Parole, parole, parole…encore et toujours des paroles … la réalité sur leur bilan sécurité :

  • Poste de Police Rue de Paris : fermé !
  • Augmentation du nombre de caméras : 0% !
  • Développement d’une police municipale de proximité adaptée à la taille de la ville : Néant !
  • Sécurisation des voiries : rien !
  • Politique de verbalisation des infractions partout en ville : Inexistante !
  • Des quartiers entiers laissés à l’abandon, alors que tous les villeneuvois réclament plus de sureté

About admin

Scroll To Top